Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de rocade

Le blog de rocade

Ecrire de la poésie , ce n'est pas seulement remplir des pages, c'est faire frissonner les mots , vibrer les lettres et teinter les blancs ...


Le compagnon du sans abri.

Publié par rouzet carole delbarre sur 30 Octobre 2015, 06:20am

Le compagnon du sans abri.

Il est là, couché près de lui , la patte sur son épaule et la truffe prés de sa joue .....

Le temps est glacial ce matin , malgré sa couverture et son manteau, Roger doit avoir bien froid .
Il s'est endormi hier soir après a voir chanté sa chanson préférée, les passants se retournaient amusés et lui donnaient la pièce, plus généreusement que certains soirs .Mais c'était hier, la nuit a fait son œuvre . Une jolie couche de neige recouvre généreusement le sol, quel plaisir en cette période de fêtes , on attendait tous cette couverture blanche , sauf lui peut être....
c'est le premier jour de l'année pour Roger comme pour tout le monde , ils ont bien fait la fête la soirée précédente , ils ont bien mangé, beaucoup bu et on rigolé avec d'autres copains , nuit mémorable pour la bande de sans domicile fixe .
Puis les amis s'en sont allés vers d'autres abris , laissant Roger et son compagnon sur place .
Ce matin en sortant de la boulangerie ou les lèves tôt prennent le pain et les croissants chauds , certains clients continuent à verser quelques pièces dans son bol , silencieusement pour ne pas le réveiller .
Tant mieux , il pourra donc dès son réveil chercher une viennoiserie aussi ! Une fois n'est pas coutume , c'est encore fête non ?
Les promeneurs ne sont pas très nombreux au lever du jour et sur leurs visages une certaine fatigue se fait sentir mais par dessus tout, l'envie de vite se retrouver au chaud . Il avancent donc sans trop réfléchir.
Son chien a toujours les pattes posées sur lui , de temps autre il lui gratte le thorax , avec ses deux pattes comme pour jouer ; à d'autres moments il lui lèche le visage , peut être a-t-il encore le goût de ce qu’il a mangé sur sa bouche . C'est vrai qu’il a généreusement partagé avec son animal pour cette soirée spéciale .
De nouveau il se colle a son maître en le recouvrant presque , il ne se rend pas comte qu'il va le réveiller et qu'il ne sera pas de bonne humeur , encore une longue journée qui commence avec toute cette neige en plus .Les passants tournent le tête vers eux , mais il fait si froid alors autant rentrer très vite chez soi.
Après un laps de temps que nul ne peut estimer , les heures semblent en suspension , le chien se met alors a gratter des deux pattes le corps de son maître , il est temps de manger quelque chose et de se dégourdir les membres . De toute façon il est temps de bouger , il lui lèche encore le visage avec une certaine vivacité , ça y est cette fois il va se passer quelque chose et il fait le loup, il hurle....
A grands pas certains passants approchent pour essayer de comprendre , ils redresse Roger et l'assoit pour le réveiller, mais il a tant fait la fête avec l'alcool que c'est très difficile , on le voit juste cligner des paupières parfois....maintenant les personnes s'agglutinent autour de lui , et ils décident qu'il faut faire, vite appeler de l'aide , non Roger n'est pas endormi , non il n'est pas ivre , enfin plus maintenant . Son corps est gelé et après avoir tant bu il s'est endormi sans prendre conscience de ce qu'il devenait . Seul son chien le ressentait , le comprenait , c'est pour cela qu'il lui posait les pattes sur le torse brutalement comme pour le stimuler , le réveiller , lui faire comprendre , c'est aussi dans ce but qu'il posait sa gueule sur son visage comme pour le réchauffer de son souffle , mais en vain....
ses collègues de la veille viennent d'arriver avec tout ce bruit , ils ont bien du mal à comprendre ce qui vient de se passer . La sirène de l'ambulance est à fond et emporte Roger dans un triste état; quant au chien , il se retourne vers la bande de sans logis , il est de suite adopté , quant a son maître il ne le reverra jamais , il avait pourtant tout fait pour le garder prés de lui....

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents